Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les lettres de mon bonheur

Ateliers d'écriture, de confiance en soi, de pensée positive. Rédaction, chroniques littéraires, cours de français, recettes de cuisine, fait-maison, développement personnel. A Pontarlier, Doubs, Jura, Suisse. Les lettres de mon bonheur.

Je ne cours plus qu'après mes rêves de Bruno Combes

Je ne cours plus qu'après mes rêves de Bruno Combes

Résumé :

Je m'appelle Louane, j'ai dix-huit ans. Ma vie est facile, enfin, je l'ai cru ; je ne me suis jamais vraiment posé la question. Jusqu'au jour où...
Je m'appelle Laurene, j'ai trente-neuf ans. J'ai cherché le bonheur et, en même temps, je l'ai fui dès qu'il s'approchait. Jusqu'au jour où...
Je m'appelle Louise, j'ai soixante-dix-sept ans. Mon existence m'a comblée et a été d'une parfaite tranquillité. Jusqu'au jour où...
Nous ne nous connaissions pas. Rien ne laissait prévoir l'aventure que nous allions partager. Nos vies allaient en être bouleversées.
Trois femmes, trois solitudes,
mais un point commun :
elles ne veulent plus renoncer à leurs rêves...

On devrait vider nos cœurs comme on vide une vieille malle. Se débarrasser des tristesses qui débordent, des regrets trop poussiéreux qui embrument nos lendemains.
On devrait décorer nos cœurs de couleurs vives et chaudes, oublier le gris des années de pluie et accrocher un soleil au-dessus de nos portes.
Chaque matin, poser notre main sur notre poitrine et sentir notre cœur battre, signe de vie et d’espoir.

Mon avis : 

C'est mon premier roman de Bruno Combes et comment dire, je suis tombée sous le charme !

Après la Femme au miroir d'Eric Emmanuel Schmitt, je continue les romans sur le même schéma où la lecture nous amène à suivre plusieurs parcours de femmes. 

Dans "Je ne cours plus qu'après mes rêves" de Bruno Combes, l'auteur nous invite à découvrir l'histoire de trois femmes de trois générations différentes, dont les prénoms commencent par la lettre L :  Louise, Lorene et Louane.
Louise a 77 ans, elle vient de perdre son mari adoré et vient d'apprendre que sa mémoire part en vrille :  Alzheimer.
Lorene en a 39, responsable aux ressources humaines, elle gâche sa vie à licencier de pauvres innocents et à octroyer une bonne partie de son temps à son bureau passant à côté de sa vie.
Louane, la benjamine n'a que 18 ans. Elle est terrorisée par ses parents dont son père chirurgien qui veut décider de la vie de sa fille à sa place.

Les « 3L » (Louise, Louane, Laurene), 3 femmes, 3 générations. Une rencontre improbable et pourtant elles vont partager une aventure commune. Leur point commun : vouloir réaliser leur rêve.

Ces trois femmes vont être amenées à se rencontrer et feront alors preuve d'une solidarité sans pareille pour recoller un à un des petits bouts de bonheur que chacune avait perdus.

C'est un joli roman contemporain avec trois héroïnes appartenant à différentes générations, une bonne psychologie des personnages, des thématiques fortes comme la maladie d'Alzheimer, des destins croisés, des messages qui parleront à tous et de belles valeurs. Ce titre m'a fait passer par plusieurs émotions, notamment avec le portrait de Louise, une femme de soixante-dix-sept ans dont la mémoire joue des troubles, qui va être envoyée dans un établissement spécialisé à Strasbourg… Son caractère, sa lucidité sur la vie et sa franchise m'ont beaucoup plu, car elle n'est pas du genre à se laisser faire. Son binôme avec la jeune Louane, une adolescente vraiment mature et courageuse pour son âge, m'a également touchée ! Celui avec Laurene est également intéressant même si son personnage se livre peu … Les différences de ces « 3 l'» font leur force ! Ensemble, elles vont affronter leur destin, faire des choix, découvrir quels sont leurs rêves et se reprendre en main !

La plume de l'auteur est une belle rencontre : à la fois poétique, juste, profonde et plaisante, on prend plaisir à le lire… Je suis d'ailleurs particulièrement conquise par ses citations ou ses paragraphes en début de chapitre. Souvent, les propos sont remplis de délicatesse ainsi que de vérité. Tout cela nous touche en plein coeur… C'est une très belle histoire poignante que Bruno Combes nous conte… Un récit dans lequel on embarque aisément et qui ne laisse pas insensible ! 

Je ne cours plus qu'après mes rêves de Bruno Combes
Je ne cours plus qu'après mes rêves de Bruno Combes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article